Sites touristiques

Le Rhin

L’histoire de Kehl a un passé tourmenté. La physionomie de Kehl reflète les relations entre la région de Baden et l’Alsace, entre guerre et paix. Les édifices, les places et certaines rues sont des témoins fidèles de l’histoire passionnante de la ville.
Accompagnez-nous pour faire un tour de Kehl et découvrir les villages alentours et en apprendre plus sur l’histoire de Kehl.

Nous proposons également des visites guidées individuelles de Kehl, de Strasbourg visites guidées individuelles de Kehl, Strasbourg et de l’ensemble de la région.


Le chemin bleu

Le chemin bleu: Partez à la découverte de l'histoire de Kehl. Un tour de la ville vous ammène aux bâtiments, des monuments et des églises qui sont des témoins du développement de la ville. En 2014, le tour de la ville était complété par des tableaux et des traces de pas bleu. Suivez simplement les traces de pas, vous n'avez pas besoin d'un plan du tour. Le chemin bleu


Passerelle des deux Rives

La passerelle: En 2004, Kehl et Strasbourg ont organisé ensemble la première exposition horticole transfrontalière, et pour cette occasion, relié la rive française et la rive allemande par une passerelle. Ce pont, réservé aux piétons et aux cyclistes, possède, en son centre, une plate-forme de 100m2. L’architecte parisien Marc Mimram, à l’origine de ce projet, souhaitait permettre aux visiteurs de profiter du paysage et du sentiment d’appartenance à une même communauté. Le long des rives du Rhin s’étend un parc de plus de 50 ha, où vous pourrez profiter de l’ombre au pied d’arbres centenaires et flâner le long des pelouses. De la Villa Schmidt à la piscine s’étend une promenade d’un kilomètre, un véritable oasis de paix ensoleillé.

Le pont est un symbole pour la paix en Europe et pour la coopération transfrontalière. Beaucoup de Chefs d’Etat lui rendu hommage en avril 2009, lors du Sommet de l’OTAN, dont Barack Obama et Angela Merkel.


La promenade au bord du Rhin

La promenade au bord du Rhin est depuis toujours un lieu de délassement pour les habitants de Kehl, Strasbourg et de la région. Sur plusieurs kilomètres, les visiteurs peuvent profiter du fleuve et de son environnement.

 

Villa Schmidt

La Villa Schmidt: La Villa Schmidt, maison luxueuse du début du XXe siècle, est un exemple emblématique de la bourgeoisie aisée et est d’ailleurs classée au patrimoine culturel national. Construite en 1914, d’après les plans de Mahr et Markwort, sur les fondements du pont de chemin de fer fortifié, elle était occupée, jusqu’en 1944, par Ludwig et Agnès Schmidt, née Trick. Ludwig Trick était l’un des trois gérants de l’usine de cellulose. De 1945 à 1992, la Villa Schmidt servait de quartier général pour l’administration militaire française. Aujourd’hui, elle accueille un restaurant.


Tour du sapin blanc

La Tour du sapin blanc: Edifiée en 2003, dans le cadre de l’Exposition horticole, la Tour du sapin blanc s’élève majestueusement au sud du vieux Rhin. La Tour a été inaugurée le jour de l’ouverture de l’Exposition horticole – l’année où le sapin blanc été « l’arbre de l’année ». Deux cent dix marches mènent à une plate-forme située au sommet de la Tour, à 44 mètres d’altitude, qui offre un panorama sublime jusqu’à la Forêt Noire et les Vosges. La Tour, qui pèse 70 tonnes, a été conçue par un groupe de travail de Lahr : sa base est composée de trois troncs d’arbre des bois de Nordrach, donnés par l’Administration des bois et le Forum du sapin blanc. Elle forme un triangle isocèle fortifié par une toile en acier. Des troncs placés à l’intérieur du triangle symbolisent une forêt et constituent ainsi un autre élément architectural.


Vieux Rhin

Le vieux Rhin est le vestige d’une époque passée, où le Rhin n’était pas encore rectifié et où il serpentait à travers le paysage. Aujourd’hui, il est devenu un oasis vert dans la ville. Une promenade, au bord des rives du vieux Rhin (écologiquement assainie) ainsi que deux plateformes en bois vous invitent à flâner. Une scène au bord de l’eau est l’endroit idéal pour toute sorte d’évènements.

 

Mairie de Kehl

La mairie: La mairie actuelle de la ville de Kehl fut construite en 1817, selon les plans de l’architecte badois Friedrich Arnold, un élève de Weinbrenner. A l’origine, il s’agissait d’une caserne à deux étages. L’année suivant la construction, un troisième étage fut ajouté pour accueillir l’appartement du commandant. En 1869, le troisième étage fut supprimé pour raisons militaires. En effet, il gênait la vue sur le pont de chemin de fer depuis la tour de guet située dans l’église chrétienne.

Après l’annexion de l’Alsace et le déplacement de la frontière suite à la guerre de 1870/71, la caserne perdit son importance militaire. Elle servit, alors, à partir de 1872, de cabinet médical et d’école. Après l’unification entre les communautés politiques indépendantes de la ville et du village de Kehl en 1910, le bâtiment fut converti en mairie. Entre 1921et 1923, l’architecte Arthur Valendaire reconstruisit le troisième étage, agrandit et modifia le bâtiment dans un style néoclassique. Les éléments de cette modification sont la saillie, soutenue par quatre piliers, et une aile supplémentaire. En 1999, le bâtiment obtint son apparence actuelle avec sa couleur vieux rose et ses blasons.

Les cinq blasons représentés font référence à des familles de seigneurs possédant Kehl (de gauche à droite : Blason de la famille Nassau, blason de l’œuvre Notre-Dame de Strasbourg, blason de la famille des Badois, blason des Bourbons, blason des seigneurs Böcklin et Böcklinsau). Entre les quatre piliers de la façade principale, se trouvent le blason du village de Kehl, sur la gauche, au centre, celui de l’union entre village et ville, et sur la droite, l’actuel blason remplaçant l’ancien depuis 1934.


Jardin des roses

Le Jardin des roses: Il débouche sur le vieux Rhin, l’endroit parfait pour tout amateur de fleurs. Construit sur les modèles d’anciens jardins de cloîtres et de châteaux, il a été entièrement refait pour l’Exposition Horticole. Désormais, le Jardin des roses est un endroit reposant, à tout moment de l’année, qui laisse oublier les désagréments de la zone piétonne, pourtant située à quelques pas.

 

Église de la paix

L’église de la paix: Après que les églises catholique et protestante du fort de Kehl furent détruites en 1793, une église commune aux deux religions vit le jour, en 1817, sur la Rheinstraße, à l’ouest de la Place du marché. Lorsqu’une rénovation fut nécessaire, les deux confessions revendiquèrent, à nouveau, leur propre église. Cependant, le gouvernement du Land permit uniquement la construction d’une église supplémentaire. Les plans de cette dernière ont été élaborés par Friedrich Theodor Fischer, lui aussi élève de Weinbrenner. Le 27 juillet 1851, après quatre ans de construction, eut lieu la première messe dans cette église de style néogothique, aujourd’hui connue sous le nom d’église de la paix. Elle fut utilisée par les deux confessions jusqu’au 28 juin 1914, lorsque la communauté catholique inaugura sa propre église, l’église Saint Nepomuk.


Mère Kinzig

La « mère Kinzig » sur la place du marché : Ce mémorial, construit en hommage aux victimes de la guerre franco-allemande de 1870/71, fut installé en 1905 à l’emplacement de l’ancienne mairie (qui se trouvait entre le bistro et le pavillon de l’office du tourisme). La statue en acier de la « mère Kinzig », une œuvre du sculpteur Xaver Reich de Hüfingen, ainsi que celle du « père Rhin », étaient, pendant longtemps, entreposés dans une niche de la tour de pont de chemin de fer, inauguré en 1861. Lors de la destruction partielle de ce pont en 1870, la statue de la « mère Kinzig » coula dans le Rhin. Elle fut repêchée, après de longues années de recherches, et devint une partie du mémorial. Durant les deux guerres mondiales, la statue de la « mère Kinzig » échappa de peu au triste sort d’être refondue à des fins militaires.


Église St. Jean Nepomuk

L’église Saint Jean Nepomuk: L’église Saint Jean Nepomuk fut édifiée entre 1911 et 1914, selon les plans de Jean Schroth. Elle est la première église catholique de Kehl, car, jusqu’en 1914, les communautés catholique et protestante se partageaient l’église de la paix sur la place du marché.

 

Villa Rehfus

La villa Rehfus: La villa Rehfus était la maison principale de l’ancienne usine de chapeaux Rehfus (utilisée comme siège et maison d’habitation), transférée, en 1867, de Lahr à Kehl. Le fondateur, Carl Rehfus, et son fils, Carl Jean Rehfus-Oberländer, qui reprit l’entreprise, ont réussi à la maintenir à flot pendant presque une décennie entière. En 1963, la production a dû cesser en raison de l’évolution de la mode : le chapeau n’était plus en vogue. Lors de la restauration du quartier « Kahllach » (1967-1998), les bâtiments de l’usine furent démolis. Le bâtiment de l’arc de portail et la Villa Rehfus ont pu être préservés. Le premier abrite aujourd’hui une maison et un café-bistro, situés dans la Fabrikstraße ; la villa, pour sa part, accueille désormais des institutions transfrontalières.


Maison Weinbrenner

La maison Weinbrenner: La maison Weinbrenner fut édifiée en 1816 et est aujourd’hui la maison la plus ancienne du centre-ville. Les plans pour la construction ont été conçus par le grand architecte badois Friedrich Weinbrenner et son élève Friedrich Frinz. Le bâtiment servait d’habitation et est l’un des rares trésors qui a pu être préservé, malgré le passé tourmenté de la ville. Entre 1886 et 1916, la maison Weinbrenner abritait le consulat américain. Aujourd’hui, le bâtiment est le siège d’offices municipaux.


Sentier de découverte de la nature dans la forêt alluviale et rhénane

Sentier de découverte de la nature dans la forêt alluviale et rhénane de Kehl : venez éveiller vos cinq sens sur le sentier de découverte de la nature dans la forêt alluviale et rhénane ! Le sentier s’étend sur trois kilomètres, est accessible aux poussettes ainsi qu’aux chaises roulantes, à l’exception du Sentier des cerises. Le sentier nature de découvertes se situe dans la forêt alluviale, au sud de Kehl.

Si vous désirez faire une visite guidée ou si vous avez des questions, des souhaits ou suggestions, n’hésitez pas à contacter la section environnement de la ville de Kehl.
Téléphone: +49 7851 88-1195

Nous vous souhaitons une agréable et excitante découverte !

Dépliant Sentier de découverte de la nature


 

Recherche d'hébergement:

 
 

Kehl Marketing · Rheinstraße 77 · 77694 Kehl · Tel.: +49 7851 88-1510 · Fax: +49 7851 88-1501 · marketing@marketing.kehl.de
Tourist-Information Tel.: +49 7851 88-1555 · Stadthallenvermietung Tel: +49 7851 88-1520